Jean Boccacino

Jean BOCCACINO, artiste plasticien, photographe et passionné par l’art brut.

Jean Boccacino

Jean Boccacino

 

Qui es-tu, que fais tu et dans quel coin de la région Angevine es-tu ?

Jean BOCCACINO, je suis né à Angers face au château et j’habite au sud de l’agglo près de la Loire.

Artiste plasticien et photographe.

Passionné depuis longtemps par l’art brut, j’ai créé « ARTELIER » pour un collectif d’artistes handicapés mentaux à Cholet, qui expose en France et même en Allemagne, et j’ai assuré la direction artistique d’une galerie d’art contemporain durant 15 ans.

On peut voir ma peinture sur : http://boccacino-galerie.blogspirit.com/
et sur : http://circus.hautetfort.com/

Et mes photos sur : http://boccacino-images.blogspirit.com/
et surtout sur http://www.flickr.com/photos/boccacino/ 
sur Flicker j’ai plus de 2100 photos qui ont été consultées plus d’un million de fois.

Quel matériel utilises-tu ?

J’utilise un Imac 27 pouces et plusieurs appareils photo argentiques moyen format et numériques.

Au quotidien j’ai toujours sur moi un Canon G12.

Un scanner photo Epson V330 me permet de numériser mes films argentiques.

Quels logiciels utilises-tu au quotidien ?

Firefox, Mail, Photoshop, DXO.

Quels sites fréquentes-tu au quotidien ?

Flicker, Météo Consult, Ouest-France, Le Courrier de l’Ouest, Le Monde, Le Figaro, YouTube, Amazon, des sites d’art et de photo.

Quel est ton rêve, ton souhait, en matière de technologie(s) ?

J’aimerais comme le Capitaine Spok et son équipage dans la série Star Trek, disposer d’un appareil à téléporter pour me retrouver instantanément à l’endroit de mon choix.

Quels sont tes coins préférés dans la région Angevine ?

La vallée de la Loire, d’Angers à Montsoreau, le Louet  en canoë ou sur les rives de Mantelon à Denée.

A Angers : l’arboretum Gaston Allard en automne, le jardin des beaux-arts et du mail où les scènes à photographier sont inépuisables, les rues piétonnes, la Doutre, Le Quai.

Autre chose à dire ?

Je ne suis pas un geek, mais la technologie nous facilite tellement la vie, que son apprentissage en vaut la peine!

Et si tu nous recommandais un geek angevin à suivre, qui serait-il/elle ?

Je ne fréquente pas spécialement le milieu geek. J’aime beaucoup le regard de Louise Le Gresley, une canadienne installée à Angers, sur notre ville.