Olivier Delcourt

Olivier Delcourt, responsable de Projet dans une SSII parisienne.

Qui es-tu, que fais tu et dans quel coin de la région Angevine es-tu ?

Olivier Delcourt, presque quinqua, je partage ma vie entre Paris et Angers. La semaine je suis Responsable de Projet dans une SSII ayant depuis 25 ans une approche innovante du traitement de l’information au croisement de la linguistique et de l’ethnologie.

Le weekend, je retrouve ma femme et mes enfants près de la Doutre à Angers.

Quel matériel utilises-tu ?

Concernant les ordi, je suis un adepte du sur mesure car je trouve que c’est d’un meilleur rapport qualité/prix. Ainsi le PC fixe a été monté par Anjou Service Informatique et mon portable à Paris (LDLC).

En fait l’ordi est un peu le centre névralgique de ma vie numérique. Il permet la gestion multimédia via un boitier BeWan iMedia, de programmer ma télécommande Harmony ou de gérer les POIs (Points d’Intérêts) ou les trajets vers mon GPS Garmin. Bref une vie numérique complète.

Quels logiciels utilises-tu au quotidien ?

Compliqué comme question.

La suite Office, bien sûr.

Thunderbird et Firefox avec plein de modules. Quelques logiciels de dessins (Gimp, Picasa, Xnview), un logiciel de gestion de POI (POI Edit)

Quels sites fréquentes-tu au quotidien ?

Si je devais en garder un ce serait Netvibes. D’abord parce qu’il les regroupe tous. Ainsi sur le même onglet Netvibes j’ai mon twitter, mon facebook, mes rss des news angevines, les petites annonces, …

Je viens de découvrir yahoo pipes qui permet d’agréger des flux, d’en générer sur des pages sans rss natif et j’intègre les pipes produits sous Netvibes. Ce qui donne, encore plus d’infos angevines en un coup d’oeil.

Sinon très régulièrement je vais sur routard.com, gpspassion.com (pour les pois).

Quel est ton rêve, ton souhait, en matière de technologie(s) ?

Mes rêves techno : J’attends beaucoup des nanotechnologies dans la détection des maladies comme les cancers.

De façon plus égoïste, un GPS vraiment connecté, qui sait vraiment m’éviter les bouchons (quitte à me dire de partir plus tôt ou plus tard) et avec lequel je puisse discuter pour trouver le meilleur trajet (du type : non je ne veux pas passer par là, et si on passe par Marseille ça donne quoi ?).

Supprimer les télécommandes (je lève le doigt pour augmenter le son de la télé, je montre 4 doigts pour mettre Canal+).

Une unification des réseaux sociaux (je garde Facebook, Twitter ou Google+ mais les 3 me permettent d’accéder aux 3 réseaux; un peu comme ma voiture Toyota me permet d’accéder à toutes les routes).

Des écrans souples (j’achèterai une tablette PC quand je pourrais la chiffonner comme un mouchoir et la mettre dans ma poche).

Olivier, réveilles toi, nous sommes en 2011 ;).

Quels sont tes coins préférés dans la région Angevine ?

A la campagne, j’aime bien tous les bords de Maine et de Loire de la Baumette, en passant par Empiré, via Port Thibault (côté terre ou côté Loire) et jusque Sainte Gemmes sur Loire.

En ville, étant près de La Doutre, c’est un quartier que j’aime bien. Rue Vauvert, la porte de Notre Dame du Calvaire est souvent ouverte. J’aime bien aussi les petites rues comme l’impasse de la Censerie ou la rue de la Harpe. Les maisons de la place de la Laiterie sont sympas aussi (avec une mention spéciale aux trésors cachés dans la devanture de la « Cave Beaurepaire »).

Et si tu nous recommandais un geek angevin à suivre, qui serait-il/elle ?

@manudwarf, parce que je suis vraiment curieux de suivre la naissance du Hackerspace angevin.