Reynald Werquin

Reynald Werquin, Fondateur de BSE-Group (3D-Angers) et Président du Club de l’Arche

Reynald Werquin

Reynald Werquin

 

Qui es-tu, que fais tu et dans quel coin de la région Angevine es-tu ?

Je suis le Président-Fondateur de BSE Group SAS, entreprise de développement de solutions WEB & Mobile orienté 3D, avec bien sur la plateforme 3D.ANGERS que nous avons lancé en Décembre 2010.

Nous avons lancé également des Bar camp « le Mardinoutoo » qui est un espace d’échange entre Angevins sur des thématiques différentes, humaines et sociales, et ce fut le départ des différentes actions de mobilisation des acteurs économiques Angevins.

Je suis arrivé de Picardie, il y a tout juste deux ans à ANGERS, mon épouse étant originaire de cette ville, que j’ai découvert peu à peu, et dont je suis tombé amoureux, c’est une ville fantastique riche sur le plan culturel et artistique, mais dans laquelle j’ai constaté un grand vide dans le secteur du numérique alors que de nombreuses ressources existent. A chaque demande nous étions orientés vers Nantes ou Rennes/Laval ce qui ne me satisfaisait absolument pas. 

Nous avons donc mobilisé et fédéré des acteurs du numérique Angevin autour de différentes manifestations que nous avons animé comme l’Apéro du WEB (qui se tient en juin et juillet) – le Cluster 49 qui regroupe et mutualise des ressources de sociétés du WEB d’Angers, nous avons rejoint l’initiative du TW apéro, et surtout travaillé pour préparer le lancement d’un projet de Cantine sur ANGERS qui est en cours.

Prochainement de nouveaux formats comme un GTUG, et le 15 Octobre le Premier TEDx Loire.

Je suis un passionné et j’essaye surtout d’apporter mon expérience dans la conduite de projets, pour que tous nous puissions nous développer économiquement dans NOTRE ville.

Quel matériel utilises-tu ?

Historiquement je suis plutôt PC (j’ai commencé à développer il y a environ 30 ans) les habitudes sont difficile à changer, mais j’utilise un Iphone et IPAD.

Dans mon activité il faut des PC plutôt « gonflés » sur le plan graphique.

Quels logiciels utilises-tu au quotidien ?

La suite Office – je ne développe plus, je suis plus dans la gestion.

Quels sites fréquentes-tu au quotidien ?

Twitter, Facebook, linkedin, Viadeo, Angers Mag info, My Angers, beaucoup de blogs comme JM BILLAUT, NUMERICUSS, etc….mais surtout www.3D.ANGERS.fr.

Quel est ton rêve, ton souhait, en matière de technologie(s) ?

La j’ai repris le texte de mon ami Etienne – comme quoi on peut avoir des rêves partagés, ce qui nous pousse à les réaliser ensemble.

Réaliser La Cantine Angevine,  fédérer l’ensemble des collectivités pour développer les ressources angevines et donner au 49 l’opportunité de posséder un véritable pôle de compétitivités axé Web. Espace communautaire, vitrine du web angevin, partage de connaissances,  formations, et outil de promotion de nos entreprises.

Ce qui me séduit, c’est que tous les talents du Web Angevins sont conscient que pour recevoir, il faut savoir donner, et que ce projet est lié à une mobilisation et une implication forte de tous et non d’un groupe d’hommes…

Quels sont tes coins préférés dans la région Angevine ?

J’adore la guinguette de l’ile Saint Aubin, pour le coté pittoresque, le quartier du musée des beaux arts, Brissac, et tellement d’autres que je découvre avec des yeux nouveaux

Autre chose à dire ?

Oui assurément beaucoup, mais nous aurons l’occasion de développer dans les différentes manifestations, je suis super content de voir cette animation, et l’émergence de projets nouveau, nous avons l’impression que cette ville se réveille sur le plan du numérique, il faut que cela continue avec une cohérence pour éviter les échecs, et tensions, donc restons motivés et faisons nous connaitre, ton site sur les technophiles angevins  est un excellent moyen et je t’en remercie Hervé.

Et si tu nous recommandais un geek angevin à suivre, qui serait-il/elle ?

Tous, Absolument tous. En citer c’est en oublier …. nous avons modélisé une Cantine dans la plateforme 3D d’Angers, dans laquelle nous allons répertorier tous les acteurs locaux – don difficile d’en citer un plus qu’un autre …..