Steve Grosbois

Steve Grosbois, ingénieur d’étude et développement, auteur du site « expression à la con »

Steve Grosbois

Steve Grosbois

 

Qui es-tu, que fais tu et dans quel coin de la région Angevine es-tu ?

J’approche dangereusement la trentaine.

J’habite Pruillé, un petit village proche de La Membrole sur Longuené depuis quelques semaines seulement.

En effet, je suis récemment revenu dans mon Anjou natal après 6 années passées à Nantes afin de me forger une expérience professionnelle.

Je travaille pour une société de service informatique chez des clients grand compte sur Angers.

 

Quel matériel utilises-tu ?

J’ai un ordinateur portable Dell qui a déjà 4 ans.

Je possède aussi un mobile Samsung Galaxy S II et une tablette HP Touchpad.

 

Quels logiciels utilises-tu au quotidien ?

Je fais pas mal de développement web en PHP à titre personnel.

J’ai quelques sites à mon actif dont le plus populaire est Expression à la con.

J’ai aussi développé une application Android pour ce site.

Je passe donc la plupart de mon temps sur le logiciel Eclipse, très populaire chez les développeurs.

J’utilise le navigateur Chromium qui est la version libre de Google Chrome sous Linux.

J’utilise actuellement la distribution Ubuntu même si j’envisage sérieusement d’en changer car je n’aime pas la direction qu’elle prend depuis un an.

 

Quels sites fréquentes-tu au quotidien ?

Je fréquente les sites d’informations généralistes comme Rue89, Libération ou Le Monde.

Les sites plus Geek comme PcInpact ou FrAndroid.

J’utilise beaucoup Google Reader pour agréger toutes mes sources d’infos.

Je gère mes mails avec GMail.

J’aime flanner sur Flickr pour la photo.

Je suis aussi très adepte de Twitter, chacun peut en faire l’usage qui lui plait.

Certains s’en servent pour commenter « L’amour est dans le pré », d’autres pour en finir avec leur dictateur sanguinaire.

Personnellement, je l’utilise pour tous les sujets que j’ai cité.

Je fais parfois aussi du shopping sur eBay ou Le Bon Coin.

 

Quel est ton rêve, ton souhait, en matière de technologie(s) ?

Que nos dirigeants et nos élus apprennent à les connaitre et à s’en servir autrement.

Il y a tout à faire sur Internet mais notre pays est extrêmement frileux aux nouvelles technologies.

Les geeks suédois peuvent se venter d’avoir fait connaitre Spotify au monde entier.

Mais en France, il y a de trop nombreux lobbys qui tuent la créativité, on préfère sanctionner plutôt que s’adapter, on préfère dépenser des millions dans Hadopi plutôt que d’aider des startups qui ont dans leurs cartons des solutions pour contrer le piratage.

Il y a aussi de formidables opportunités comme les récentes initiatives Open Data sur Nantes et qui devrait prochainement voir le jour aussi à Angers, l’ouverture des données publiques est une très bonne chose pour les professionnels comme pour les particuliers.

Cet exemple montre qu’Internet peut servir la société tout comme la société peut servir Internet.

 

Quels sont tes coins préférés dans la région Angevine ?

Il y en a beaucoup.

Même si l’arrivée du tramway à Angers a été difficile, il faut avouer que depuis qu’il est là, le centre ville est devenu bien plus agréable.

J’aime aussi beaucoup les bords de Loire entre Angers et Saumur.

Et je découvre aujourd’hui le charme du Haut-Anjou, des bords de la Mayenne….

 

Autre chose à dire ?

Je suis ravi de voir qu’une Cantine Numérique va voir le jour à Angers.

J’espère qu’elle contribuera à faire d’Angers une ville du numérique comme elle a pu le faire à Nantes.