Vincent Bailleul

Vincent Bailleul, webmarketing & social, level design & gaming, culture web & geekeries en tous genres

Vincent Bailleul

Vincent Bailleul

 

Qui es-tu, que fais tu et dans quel coin de la région Angevine es-tu ?

Bonjour ! Je suis Vincent Bailleul, 32 ans, responsable web de l’agence de communication Atmosphère, située sur une péniche à Angers.

Après plusieurs années passées à Paris où j’ai débuté ma carrière professionnelle dans une agence de publicité indépendante, j’ai travaillé 5 ans chez Meetic au pôle BI, puis suis revenu dans ma région natale courant 2011.

J’habite désormais à Montreuil-Juigné.

De formation scientifique, j’ai fait des études en statistique puis en marketing appliqué à la statistique et me suis constitué, au fil de mes expériences, une double casquette « business intelligence » et webmarketing. 

Voilà pour la présentation formelle.

A côté de ça, je dirais que je suis l’archétype du geek, avec sa collection de jeux vidéo (point&click), de (nombreuses) BDs, d’auteurs de Fantaisy (Tolkien, Martin, Cook, Collins, Hobb, Gemmel, Rowling, Goodkind, Weis & Hickman, etc.) et quelques rubik’s cubes ou mangas pour couronner le tout…

Je possède même un APURI : c’est le genre d’objet qui a tendance à cataloguer immédiatement 😉

 

Quel matériel utilises-tu ?

Un PC fixe chez moi, un portable au bureau, mais pour lequel je joins un clavier standard ainsi qu’une souris, étant autant réfractaire aux claviers de portables qu’aux touchpads.

Je possède également une tablette Galaxy Tab 2 et un Galaxy S2.

Je ne suis pas sensible aux produits Apple.

J’ai eu mon premier ordinateur gamin, un Thomson TO9+ (avec crayon optique). Puis j’ai collectionné les PCs, utilisés autant pour travailler que pour jouer (donc des machines puissantes).

En parlant jeu vidéo, et pour faire une digression inévitable, j’ai eu pléthore de consoles (ma première étant un VidéoJeu N30 de Philips, sorte de Pong) et ai été un acteur dans ce domaine jusqu’à récemment, puisque j’ai été aux manettes pendant une dizaine d’années d’un site Internet dédié au jeu vidéo de compétition et qui a encore sa petite notoriété.

Je suis désormais sporadiquement l’actualité de ce microcosme. Dans les années 2000, j’étais un level designer assez reconnu, j’avais d’ailleurs donné des interviews à ce sujet notamment pour l’Ordinateur Individuel ou 01Net.

 

Quels logiciels utilises-tu au quotidien ?

Essentiellement la suite Office, Skype qui a depuis longtemps remplacé mon IRC, et tout un tas de logiciels comme PhotoShop, Sarbacane, etc.

Rien d’exceptionnel, sauf peut-être mon lecteur de mp3 (Billy), et le fait que j’ai 4 navigateurs chez moi comme sur la péniche, pour faire des tests de compatibilité, cloisonner des sessions (de comptes Google par exemple) et réserver certains sites à un navigateur donné, quand ils y sont plus performants.

 

Quels sites fréquentes-tu au quotidien ?

Les sites des clients de l’agence avant tout, c’est l’essence même de mon travail, et évidemment tous les services cloudés que l’on utilise à bord : Google Analytics, Adwords, Agenda et Drive, mais aussi Mantis, notre outil de CRM, etc.

Ensuite, viennent des sites comme l’incontournable Facebook (qui a habilement supplanté mon NetVibes il y a quelques années déjà), Viadeo bien sûr, quelques tumblrs sur nos métiers (thisadvertisinglife, mon maçon, les joies du code, vis ma vie de consultant, etc.), et des sites d’actualité mainstream (LeFigaro, Stratégies) et d’autres moins (Contrepoints).

Ayant constamment un casque sur les oreilles, j’ouvre régulièrement un SoundCloud ou une playlist YouTube pour découvrir de nouveaux sons (Majestic par exemple).

Je regrette d’ailleurs très amèrement l’époque Pandora, maintenant réservé aux résidents américains… J’avais même pris un VPN un temps pour pouvoir continuer d’en bénéficier depuis la France.

Enfin, tous les midis ou presque, je vais faire un tour sur Comedy Central pour regarder le dernier Daily Show ou ce bon vieux Stephen Colbert.

 

Quel est ton rêve, ton souhait, en matière de technologie(s) ?

J’ai tout un tas de doux rêves qui confèrent aujourd’hui à la science-fiction. Mais de façon plus pragmatique, je souhaiterais :

  • que Internet Explorer disparaisse enfin, au moins les versions antérieures à la v10.
  • qu’il y ait du responsive partout !
  • ne plus recevoir d’emails promotionnels composés d’une grosse et unique image.
  • ne plus avoir à recharger pendant aussi longtemps tous mes périphériques et de façon quasi-quotidienne !
  • que le ROI de solutions web en France soit plus immédiat, de sorte que les projets et bonnes idées digitales fleurissent encore et encore.
  • de disposer de périphériques qui puissent être en partie améliorés, sans que l’on ait besoin de racheter l’ensemble (l’idée de phonebloks est excellente, Google a encore une fois eu du flair). L’obsolescence programmée, technologique ou de tendance, ça va bien 5 minutes 🙂

 

Quels sont tes coins préférés dans la région Angevine ?

Sans conteste le Château de Serrant.

 

Autre chose à dire ?

Si on m’avait dit un jour que j’exercerai mon e-métier avec passion et envie sur une péniche…

 

Et si tu nous recommandais un geek angevin à suivre, qui serait-il/elle ?

Samuel Brunet (@kamiconcept), webdesigner au sein de l’agence Atmosphère.
Yann Merisier (@yannM49), responsable de projets sur la péniche.
Antoine Brunet (@angerswebdev), développeur angevin.