Yoann Digue

Yoann Digue, chargé de développement de la filière numérique angevine – Angers Technopole, couteau suisse de la gestion de projet culturel et numérique

Yoann Digue

Yoann Digue

 

Qui es-tu, que fais tu et dans quel coin de la région Angevine es-tu ?

Après 3 ans d’études à Angers (St Serge), des stages à Montpellier et à Paris, j’ai occupé pendant un an le poste d’assistant de projet pour le site InaGlobal, la revue des industries créatives et des médias éditée par l’Ina

De retour (de façon fixe – fin de mes tweets de gare ?) dans la région angevine depuis janvier 2012, je suis maintenant en charge du développement de la filière numérique à Angers avec également le rôle d’animateur du projet de Cantine Numérique Angevine.

Enfin, je suis l’un des membres fondateurs de l’association culturelle La Dissonante qui, après avoir agité les ondes numériques avec sa webradio pendant plus de 2 ans, se concentre maintenant sur la communication culturelle à travers son webzine.

 

Quel matériel utilises-tu ?

Perso : finie l’époque où j’étais au top ^^ (Va vraiment falloir que je songe à la renouveler…). J’ai un pc portable (sans batterie…), un mini-pc (prêté), un Androïd dans la poche, un disque dur externe d’1 tera, des enceintes bluetooth, clés USB (quand je les retrouve).

Au boulot : pc avec deux écrans, Mac book, clé USB.

Quels logiciels utilises-tu au quotidien ?

Suite Microsoft Office, CMS, Photoshop.

Quels sites fréquentes-tu au quotidien ?

Trop ! Inaglobal.fr (normal), ladissonante.fr, Google (et ses outils), hootsuite, Facebook et le reste (La Tribune, l’express, Le Monde, blog de stan & dam, zdnet, artsjournal, paidContent, electronlibre)  varie en fonction de mon Google Reader et des tweets (veille Industries créatives et médias).

Quel est ton rêve, ton souhait, en matière de technologie(s) ?

Niveau geek : la miniaturisation du matériel et des écrans « holographiques/tactiles ». La possibilité de diriger avec la pensée/regard (en étant devant un écran). Enfin, un accès à Internet à volonté et fluide partout dans le monde.

Niveau « philo » : je ne vois pas la technologie comme « sauveur » de tout, mais comme un outils a utiliser à bon escient 🙂

Quels sont tes coins préférés dans la région Angevine ?

C’est quoi la région angevine ? On va jusqu’où dans le 49 ? 🙂

Je l’ai découverte « tard » en tout cas. Venant du sud seulement pour étudier, il a fallu me mettre les pieds dans un troglo pour me faire prendre conscience de cette fameuse « douceur angevine » !

J’apprécie beaucoup les villages et villes du bord de Loire (Saumur, Montsoreau, Souzay). L’Abbaye de Fontevraud aussi, qui est un lieu magique que j’ai eu la chance de découvrir de fonds en combles ! A mes yeux, c’est une région faite pour les gens appréciant l’histoire (et les histoires), les « vieux » monuments. Sans pour autant que ce soit une région figée, bien au contraire !

Autre chose à dire ?

Pour le savoir, suivez-moi : @YoDigue !

Et si tu nous recommandais un geek angevin à suivre, qui serait-il/elle ?

S’il ne faut en choisir qu’un seul, c’est @leFada_David (interview de David)